Samedi 26 Mai 2018

Accueil >  Politique >  François Hollande : De président normal à citoyen normal

François Hollande : De président normal à citoyen normal

Publié le 03/08/2017

© DR

Shooté en juillet 2017 par un paparazzi à la sortie d’un supermarché corrézien, le train de vie de l’ancien président de la République François Hollande tranche singulièrement avec ceux de ses prédécesseurs.

Alors que selon un récent rapport parlementaire les trois anciens présidents de la République que sont Valéry Giscard d'Estaing, Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac coûtent plus de 11 millions d'euros par an à l'Etat, le train de vie de François Hollande semble singulièrement trancher avec ceux de ses prédécesseurs.

En effet, l'ex-président socialiste a refusé la quasi-totalité des avantages octroyés aux anciens présidents dont notamment : un logement de fonction meublé de 200m² à Paris, 10 personnels de maison, 17 collaborateurs, 14 lignes de téléphone, 3 chauffeurs, et surtout la protection rapprochée – de loin la dépense la plus onéreuse – avec plus d'une trentaine de policiers statiques et autres gardes du corps (environ 8 millions d'euros annuels).

François Hollande serait-il donc passé du profil de « président normal » à celui de « citoyen normal » ? Ce n'est pas un cliché pris par un paparazzi en juillet dernier qui viendra contredire cette hypothèse. Nous pouvons y apercevoir l’ancien président de la République en tenue décontractée à la sortie d’un supermarché corrézien, portant à la main un paquet de papier hygiénique, et ce, sans aucun garde du corps à proximité. Toutefois, François Hollande s’est accordé quelques privilèges : un chef restaurateur trois étoiles ainsi qu’un coiffeur particulier (500 euros chacun par jour). Tous deux sont disponibles 24 heures sur 24.


F. Pichard | l'Immunité.fr
Franck Pichard est journaliste et analyste politique, diplômé de l'Institut français de presse et de l'Institut d'études politiques de Paris.





LIRE AUSSI




Abonnez-vous à l'Immunité.fr sur Twitter

Les + vus



Archives