Dimanche 19 Novembre 2017

Accueil >  Société >  Un gagnant du Loto par erreur contraint de rembourser plus de 15 millions d’euros

Un gagnant du Loto par erreur contraint de rembourser plus de 15 millions d’euros

Publié le 15/10/2014

© matthewokeefe | Flickr

Après avoir gagné 14 millions d'euros en 2009, un homme originaire de la Creuse est aujourd'hui contraint de rembourser l’intégralité de la somme à la Française des jeux.

Claude, agriculteur de 52 ans, est veuf et vit dans une ferme isolée du centre de la Creuse. En avril 2009, il apprend qu’il vient de remporter 14 millions d’euros au Loto. Quelques semaines plus tard, le quinquagénaire vend son exploitation agricole et place la totalité de ses gains afin de devenir rentier. Deux résidences secondaires, de nombreux séjours à l'étranger accompagné par une dizaine d'escort-girls, Claude ne se refuse rien : « J'étais heureux de plus me réveiller à 4h du matin. Je me voyais pas repostuler à l'émission l'Amour est dans le pré », déclare-t-il.

Cependant, une plainte est déposée deux mois plus tard auprès de la Française des jeux par un joueur du Finistère qui déclare lui aussi avoir trouvé les 5 numéros gagnants ainsi que le numéro chance. Or, après vérification, il se trouve que Claude a empoché la cagnotte par erreur : la FDJ l'a confondu avec un homonyme. Effectivement, le joueur breton porte le même prénom et le même nom que Claude le Creusois.

L’ancien agriculteur refuse catégoriquement de rembourser la somme et d’accepter de régler le litige à l’amiable : « Après toutes ces années de galère c'est hors de question ! ». Poursuivi par la Française des jeux pour escroquerie, Claude vient d’être reconnu coupable le 10 octobre dernier par le Tribunal de Grande Instance de Guéret : Claude doit rembourser 15,6 millions d'euros, dont 1,6 million d’intérêts, et écope de six mois de prison ferme. Son avocat, Maître Lauret, conteste la légalité même de la poursuite : « Mon client n’est pas responsable des erreurs techniques de la Française des jeux. Certes, il n’a pas eu la présence d’esprit de dire qu'il n'avait jamais joué de sa vie au Loto. Mais à sa place, qui l’aurait fait ? ».


G. Armand | l'Immunité.fr
Gérard Armand est directeur de la Rédaction de l'Immunité. Sociologue de formation, il a soutenu sa thèse de doctorat à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS).








Abonnez-vous à l'Immunité.fr sur Twitter

Les + vus



Archives