Dimanche 17 Décembre 2017

Accueil >  Politique >  Selfie-bisou de Marine Le Pen : une relation extraconjugale à l’origine du tweet

Selfie-bisou de Marine Le Pen :
une relation extraconjugale à l’origine du tweet

Publié le 01/06/2014

© staffpresi_esj

Les résultats des élections européennes sont finalement passés inaperçus suite à l’affaire du Selfie-bisou de Marine Le Pen : une relation extraconjugale serait à l’origine du tweet de la présidente du Front national.

Un MMS malencontreusement posté sur Twitter

Un selfie, publié à partir du compte Twitter officiel de la présidente du Front national, montre Marine le Pen en train d’embrasser son compagnon Louis Aliot, le tout légendé : « En direct de Perpignan, j’ai tourné la page Mounir !!! ». De quoi enflammer médias et réseaux sociaux.

Certains ont alors pensé que par la publication de cette photo, Marine Le Pen souhaitait envoyer un signe fort aux magazines people pour tenter de contredire toutes les rumeurs de séparation d'avec Louis Aliot. Or, il n’en est rien. En réalité, ce selfie-bisou aurait été posté par inadvertance, et le véritable destinataire serait un jeune militant du Parti Socialiste, prénommé Mounir. « Ce genre d’accident arrive très fréquemment avec les iPhone dernière génération, en particulier lorsque ces derniers sont automatiquement paramétrés avec l’application Tweet-Free » nous rapporte un vendeur à la sauvette du marché aux puces de Clignancourt.

Une relation de deux ans

Et, si Marine Le Pen a rapidement effacé le post incriminé, c’était sans compter sur la vigilance des internautes. Dès le lendemain, plusieurs témoignages, photos à l'appui, révèlent que la présidente du Front national et Mounir entretiennent une relation depuis plus de deux ans. Beaucoup de sympathisants frontistes sont aujourd'hui sous le choc : « Marine sort avec qui elle veut, déclare Rudolf, jeune colleur d'affiches chevronné. Je suis pas raciste, mais là... ».

Selon des sources préférant garder l’anonymat, l'histoire serait loin d'être une passade mais plutôt une « idylle mouvementée qui connait des ruptures et des réconciliations en raisons de leurs aspirations politiques antagonistes ».


F. Pichard | l'Immunité.fr
Franck Pichard est journaliste et analyste politique, diplômé de l'Institut français de presse et de l'Institut d'études politiques de Paris.




Publicité

LIRE AUSSI



Publicité

Abonnez-vous à l'Immunité.fr sur Twitter

Les + vus


Publicité

Archives